Emmaüs Europe

 

Logo Emma-s Europe - Copie

 

 

http://www.emmaus-europe.org/nouvelle-affiche-sur-la-traite-des-etres-humains-12919.html

http://www.emmaus-europe.org/wp-content/uploads/2013/05/FR_TRAITE_2013.pdf

 

FR_IASI_Rapport chantier mai 2013

 

Les Rencontres régionales d’Emmaüs Europe, qui se sont déroulées du 26 au 28 avril à Vérone, ont réuni près de 110 groupes Emmaüs originaires de 16 pays européens. A cette occasion, éclairage surEmmaüs Italie et sur ladimension européenne du Mouvement. Sur le terrain, au quotidien, les groupes Emmaüs agissent pour lutter contre l’exclusion, en aidant les plus démunis à retrouver espoir et dignité.Mais au-delà du local, et parce que faire partie d’un Mouvement permet d’être plus fort, les groupes se rassemblent au sein d’Emmaüs Europe. Une entité qui permet de porter ensemble des valeurs communes,et de mener des actions de plaidoyer auprès du Parlement européen, sur la question de la traite des êtreshumains ou sur les droits des demandeurs d’asile par exemple. Pour partager leurs expériences de terrain et définir des orientations communes, les groupes européens se sont donc retrouvés à Vérone pour trois journées de rencontres enrichissantes. De la Suède au Portugal, en passant par la Roumanie,le Royaume-Uni, l’Ukraine, la France ou l’Allemagne… Les problématiques sociales, économiques et

politiques se ressemblent parfois, s’imbriquent souvent. Travailler à l’échelon régional est  une nécessité.

 

Emmaüs Italie

 

Le Mouvement Emmaüs est arrivé en Italie en 1974, avec la création d’une première communauté.Aujourd’hui, Emmaüs Italie rassemble 17 groupes : 14 communautés et trois comités d’amis. « Celareprésente 185 compagnons, 41 salariés et 380 bénévoles », précise Renzo Fior, président d’Emmaüs Italieet responsable de la communauté de Villafranca. Comme en France, l’activité des groupes italiens est basée sur la récupération, le réemploi et la revente d’objets, meubles et vêtements à des prix solidaires.Un grand souci est accordé au développement durable : plusieurs communautés disposent ainsi de panneaux solaires, se chauffent au bois et récupèrent les eaux de pluie. Les 14 communautés Emmaüs en Italie pratiquent également l’accueil inconditionnel. Quels que soit son nom, son âge, son origine, toute personne qui frappe à la porte d’une communauté Emmaüs doit pouvoir être reçue. L’attention est également portée sur les femmes en difficultés, ayant été victimes de violences, seules avec enfants.                                                                                                                                                                      A la communauté de Piadena, proche de la ville de Mantoue, deux petits appartements, indépendants de la maison principale, viennent juste d’être construits. « Nous souhaitions pouvoir accueillir des femmes et des familles, expliqueAlida, l’une des deux responsables de la communauté. Mais il fallait pour cela un bâtiment distinct de la grande maison où vivent actuellement 14 compagnons, car les familles ont besoin d’un accompagnement spécifique. »

 

Plus d’informations auprès d’Emmaüs Europe :

 

http://www.emmaus-europe.org/

 

 

 locaux Emmaus Europe (2)